Ijja Paris | Taches brunes : nos 3 conseils pour s’en débarrasser


Les taches brunes sont un phénomène naturel, souvent associées au vieillissement de la peau . Elles sont même le symbole de la vieillesse cutanée. Cependant, ces taches pigmentaires n’apparaissent pas seulement lorsqu’on devient sénior. Sachez que certaines apparaissent dès la fin de l’adolescence ! Dans cet article, vous saurez tout sur leur rôle ainsi que 3 conseils pour les prévenir et les atténuer naturellement.

Les taches brunes, qu’est-ce que c’est ?

taches brunes : définition
taches brunes : définition

Avant toute chose, revenons un instant sur la définition de ces taches brunes et comment bien les identifier.

Définition

La tache brune, ou tache pigmentaire, est une macule hyperpigmentée qui apparaît à la surface de la peau. Elle n’atteint donc pas, ou très rarement, les muqueuses.

À savoir que cette hyperpigmentation touche 90% des femmes, et ce, quel que soit leur type de peau. 

Même si ces taches sont souvent associées à l’âge et au temps qui passe, elles sont surtout le résultat d’une production excessive de mélanine. Cette dernière étant le pigment naturel qui colore votre peau, notamment lors d’une exposition au soleil.

Voilà pourquoi elles apparaissent à des endroits bien localisés, les plus touchés par les rayons UV comme le visage, les mains ou le décolleté

Comment bien identifier les taches brunes

Ces macules peuvent se diviser en 3 catégories.

1. Lentigo

On l’associe le plus souvent à la vieillesse cutanée ou au soleil.

C’est parce qu’il apparaît suite à de fortes expositions au soleil, voire de gros coups de soleil, lorsque vous étiez enfant et/ou adolescent. 

Le lentigo est également le signe d’un vieillissement de la peau. D’ailleurs, le nombre de taches, qui apparaissent souvent à partir de 30 ans, augmentera sensiblement avec l’âge.

Enfin, ces taches sont provoquées par des agressions extérieures, majoritairement la pollution.

Pour les reconnaître, rien de plus simple : elles sont de petite taille et de couleur beige à marron, qui brunissent au fur et à mesure du temps.

Comme indiqué plus haut, ces taches sont localisées sur les parties du corps les plus exposées au soleil comme le dos des mains, le décolleté, le haut du dos ou le visage.

2. Melasma

Vous le connaissez plus communément sous le nom de masque de grossesse, puisqu’il apparaît chez certaines femmes enceintes.

Il représente ces taches brunes étendues, délimitées et bien symétriques, qui parsèment le visage, notamment sur le front, les joues, le menton et/ou au-dessus des lèvres.

Ce masque concerne plus particulièrement les femmes qui exposent un peu trop leur visage sans protection. Mais cela concerne aussi les peaux très sensibles ou des variations hormonales.

À savoir tout de même que le Melasma touche surtout les peaux brunes.

3. Hyperpigmentation post-inflammatoire (ou PIH)

Cette troisième catégorie concerne des séquelles courantes de dermatose inflammatoires comme : 

  • l’eczéma suite à une forte exposition au soleil ;
  • les égratignures ;
  • l’acné ;
  • à la suite d’une intervention au laser.

Ces taches sont le plus souvent rouges, prunes ou même bleuâtres. 

Même si elles apparaissent surtout sur les peaux foncées, les autres carnations ne sont pas pour autant épargnées !

Enfin, ces taches sont parfois ancrées profondément dans la peau. Elles sont donc plus difficiles à effacer.

Taches brunes : nos 3 conseils pour s’en débarrasser

Taches brunes : 3 solutions naturelles
Taches brunes : 3 solutions naturelles

Maintenant que vous connaissez les différentes identités de ces taches brunes, nous vous proposons 3 solutions naturelles pour prévenir et les atténuer efficacement.

À savoir que le mot d’ordre dans ce type de soin, c’est la régularité ! Soyez fidèle à ces rituels si vous voulez voir des résultats satisfaisants.

1. La prévention

Premièrement, le meilleur moyen de limiter l’apparition de ces taches brunes, c’est la prévention ! 

Et pour cela, rien de tel que d’éviter les facteurs favorisants.

Ainsi, nous vous recommandons vivement : 

  • de limiter, voire de proscrire, les fortes expositions entre 12h et 16h pendant la période estivale ;
  • d’appliquer une protection solaire adaptée contre les UVA et UVB (SPF50 l’été et SPF30 le reste de l’année) ;
  • de ne plus utiliser de cosmétiques trop agressifs pour la peau.

2. Exfoliation

La deuxième étape consiste à opter pour des soins adaptés.

Vous l’aurez compris, les taches brunes ne sont pas seulement le signe que vous prenez de l’âge. Elles peuvent apparaître dès la fin de l’adolescence, en particulier si vous vous êtes exposé longtemps au soleil sans forcément vous protéger.

Cela dit, il n’est jamais trop tard pour bien faire !

Pour atténuer les macules déjà présentes, il vous suffit de chouchouter votre peau.

Pour cela, l’exfoliation est un geste à intégrer dans votre routine. 

À effectuer une à deux fois par semaine, l’exfoliation aide à éliminer les cellules mortes de de la peau qui contribuent à l’apparition des taches brunes.

Utiliser un gommage doux stimule le renouvellement cellulaire et à aide à réduire l’apparence des taches brunes.

Après avoir exfolié votre peau, nous vous conseillons d’appliquer un masque à base de nila bleu, un ingrédient éclaircissant particulièrement efficace sur les taches brunes et le masque de grossesse !

3. Hydrater et nourrir sa peau quotidiennement

La dernière étape consiste à nourrir et hydrater sa peau de manière optimale.

En effet, grâce à des produits adaptés, votre épiderme est suffisamment protégé contre les agressions extérieures, limitant ainsi l’apparition des taches indésirables.

De plus, le vieillissement de la peau s’amorce aux alentours des 25 ans, c’est donc le moment d’appliquer un soin hydratant deux fois par jour, le matin et le soir.

Pour cela, nous vous conseillons vivement notre huile de pépins de figue de Barbarie bio, aux actions réparatrices, cicatrisantes et apaisantes. Elle est donc idéale après un gommage ou un peeling !

Nous vous recommandons également note sérum Jeunessence, une alternative à la crème de jour, car elle contient un actif hydratant, mais aussi des huiles aux vertus apaisantes et réparatrices.

Et si rien ne fonctionne ?

Vous avez mis en place tous nos conseils, et vous vous êtes montré régulier dans vos routines, mais vous ne voyez aucune amélioration sur l’état de vos taches brunes ?

Dans ce cas, rapprochez-vous de votre dermatologue.

Si votre type de peau le permet, il faudra sûrement opter pour une chirurgie corrective ou le laser pour vous en débarrasser.

Attention, ce type d’intervention ne s’adapte pas aux peaux sensibles !

Taches brunes : le mot de la fin

Vous connaissez maintenant tout sur les taches brunes et nos 3 conseils pour les atténuer de manière naturelle.

Vous l’aurez compris, le meilleur remède reste la prévention, qui vous permettra de retarder l’inévitable. Car, ces taches pigmentaires ne sont pas seulement le symbole d’un vieillissement cutané, c’est aussi le résultat de quelques erreurs de jeunesse !

Comme pour tout, si vous prenez bien soin de votre peau, le plus tôt possible, et de manière régulière, vous limiterez les premières apparitions. 

Alors, protégez votre peau et soignez-la avec des produits adaptés. 

Enfin, même si les taches brunes sont le plus souvent bénignes, il est important de les faire surveiller par votre dermatologue. Certaines peuvent changer de taille et/ou d’apparence, pour devenir un mélanome. Prudence !





Nos articles