Ijja Paris | Peau sèche ou déshydratée : quelles différences ?


Comprendre les nuances entre peau sèche ou déshydratée est important pour offrir des soins adaptés à chacune. Malgré des similitudes apparentes, ces deux types de peau requièrent des approches différentes pour retrouver leur éclat naturel. Distinguer précisément ces besoins spécifiques est la clé pour des routines de soins ciblées et efficaces. Alors, peau sèche ou déshydratée, quelles différences ? Dans cet article, je vous explique comment les reconnaître et quels soins leur apporter.

Peau sèche ou déshydratée : quelles différences ?

Différences entre peau sèche ou déshydraterDifférences entre peau sèche ou déshydrater

La première grande différence à noter entre peau sèche ou déshydratée est que l’une est une nature, donc un état permanent, tandis que l’autre est un état passager qui concerne tous les types de peau.

Ainsi, une peau sèche est un type de peau. Vous ne pourrez jamais changer sa nature, mais il existe des soins adaptés pour l’entretenir et réduire les symptômes associés.

Quant à la peau déshydratée, elle est seulement temporaire et touche toutes les natures. Par exemple, il est possible d’avoir une peau grasse ET déshydratée. Avec les bons produits, cela se soigne rapidement.

La peau sèche

Peau sèche : définition, symptômes et solutionsPeau sèche : définition, symptômes et solutions

Maintenant que vous avez compris la grande différence entre ces deux types de peau, je vais vous présenter plus en détail la peau sèche.

Définition

Comme je l’ai précisé plus haut, la peau sèche est une nature. Si vous avez une peau sèche, cet état ne changera jamais.

D’ailleurs, une nature de peau est directement ancrée dans vos gènes. Tout se joue directement dans votre patrimoine génétique à votre naissance.

Aussi appelée « peau alipidique », elle se traduit par un manque de sébum.

Puisqu’elle est naturellement pauvre en lipides, le film hydrolipidique présent à la surface de votre peau devient perméable et ne tient pas bien son rôle. La peau souffre donc de sècheresse, dû à un manque de lipide, de manière constante.

D’apparence, la peau sèche est fine et son grain est plutôt serré.

Même si c’est un état génétique et permanent, il est possible de voir sa peau devenir sèche à cause d’un changement hormonal (l’adolescence, une grossesse, la ménopause) ou bien du vieillissement cutané.

C’est pourquoi tous les types de peau sont amenés à s’assécher avec le temps qui passe : la sécrétion du sébum diminuant avec l’âge !

Les symptômes d’une peau sèche

Vous verrez que les symptômes d’une peau sèche ou déshydratée se ressemblent beaucoup.

La différence, c’est que si vous souffrez d’une peau sèche, ces symptômes se manifestent en continu :

  • tiraillements ;
  • démangeaisons ;
  • apparition de rougeurs et/ou irritations ;
  • desquamations quotidiennes ;
  • sensation d’inconfort.

Elle peut provoquer une sensation de tiraillement, de rugosité et de desquamation.

Visuellement, la peau sèche a souvent une apparence mate et terne. Des fissures, des gerçures et une tendance aux démangeaisons sont fréquentes.

La sècheresse est visible sur ce type de peau et c’est une nature qui est plus enclin au vieillissement cutané que les autres.

Heureusement, il existe des solutions pour prendre soin de sa peau sèche. Vous réduirez de beaucoup tous ces désagréments.

Comment prendre soin d’une peau sèche ?

Avant tout, vous devez trouver une routine de soin adapté à la peau sèche et cela comprend des soins doux, peu agressifs et riches en lipides et acides gras pour restaurer la barrière lipidique.

Chez Aquilia, vous trouverez toute une gamme qui répond parfaitement à ses besoins.

Je vous conseille :

  • le masque de Nila, nourrissant et protecteur, il maintient l’hydratation optimale, élimine les rugosités et adoucit la peau ;
  • l’huile de pépins de figues de Barbarie, qui restaure le film hydrolipidique et redonne à votre peau douceur et fermeté grâce à sa forte concentration en acides gras insaturés.

Vous trouverez cette routine dans le duo éclaircissant/peau sèche.

La peau déshydratée

Peau déshydratée : définition, symptômes et solutionsPeau déshydratée : définition, symptômes et solutions

Passons aux caractéristiques de la peau déshydratée.

Définition

Rappelez-vous, la peau déshydratée est un état temporaire qui concerne tous les types de peau.

Il s’agit d’une perte totale ou partielle d’eau du film hydrolipidique. Dans ce cas, il n’assure plus son rôle de bouclier et la peau n’est plus hydratée comme il faut. C’est la porte ouverte aux risques d’allergies, d’irritations, de bactéries, et j’en passe !

Je vous rappelle qu’une déshydratation touche tous les types de peau, même mixte ou grasse.

Divers facteurs sont à l’origine de cette perte temporaire de la barrière cutanée.

D’abord, il y a les facteurs externes :

  • les agressions environnementales (pollutions, froid, forte chaleur, vent, UV, chauffage, climatisation, etc.) ;
  • des cosmétiques trop agressifs ou inadaptés à votre peau (maquillage asséchant, formulation abrasive, actifs trop puissants, etc.).

Ensuite, il y a les facteurs internes :

  • une carence en eau ;
  • certains traitements médicamenteux ;
  • des carences alimentaires ;
  • une surconsommation de certains aliments (trop de sel, boissons sucrées, alcool, etc.) ;
  • le manque de sommeil ;
  • le stress.

Une fois que le film hydrolipidique est endommagé, il laisse l’eau s’évaporer. La peau est alors vulnérable face aux agressions et devient plus réactive.

Les symptômes d’une peau déshydratée

Côtés symptômes, ils sont très similaires avec une peau sèche :

  • picotements et démangeaisons ;
  • tiraillements ;
  • sensation d’inconfort.
  • rugosité ;
  • apparence terne ;
  • desquamation.

La peau déshydratée peut parfois paraître terne, mais pas nécessairement mate comme peut l’être la peau sèche.

Il est aussi possible de voir apparaître des ridules de déshydratation dans le coin des yeux, même pour les moins de 30 ans !

Comment prendre soin d’une peau déshydratée ?

Pour mettre fin à cet état, vous devez trouver l’origine de cette déshydratation en premier, en déterminant le ou les facteurs aggravants.

Une fois que vous avez le coupable, essayez de changer certaines de vos habitudes.

Ensuite, pour retrouver un film hydrolipidique efficace, il faudra se concentrer sur des soins hydratants.

L’hydratation interne (boire suffisamment d’eau) et l’utilisation de produits hydratants qui retiennent l’eau dans la peau sont cruciales pour traiter efficacement la déshydratation.

Pour cela, je vous conseille :

  • le masque de Nila, idéal pour garder l’hydratation optimale de la peau. C’est un soin qui s’adapte autant à la peau sèche que la peau déshydratée ;
  • Une eau florale, qui hydrate et apaise la peau des sensations de tiraillement
  • le sérum Jeunessence, composé de gelée royale, un actif très hydratant, et de vitamines.

Le mot de la fin

Peau sèche ou déshydratée ? Maintenant, vous êtes capable de faire la différence entre les deux !

Rappelez-vous, ce n’est qu’une question d’état : la peau sèche est permanente, elle est ancrée dans votre ADN. De l’autre côté, une peau déshydratée n’est que temporaire.

Et grâce à mes conseils, vous saurez bien prendre soin de ces deux types de peau.





Nos articles